Publié par FN81

MEPRIS DEMOCRATIQUE

La majorité municipale se targue d’appliquer la démocratie participative et le site officiel de la mairie indique qu’à « ALBI, concertation et participation des habitants sont une réalité ».

Trois dossiers d’actualité démontrent qu’il y a loin des mots à la réalité :
- L’arrivée de Leroy Merlin liée à la destruction de la ferme de la Renaudié a mis devant le fait accompli les riverains qui n’ont eu pour seule réponse que ce projet relevait d’un « enjeu de santé publique » !
- La construction rue Alfred Monestié de 40 logements qui viennent s’ajouter aux 113 logements en cours de construction dans la même rue a mis au pied du mur les riverains qui reprochent aux élus de la ville de ne pas en avoir dit un mot lors des réunions de quartier !
- Enfin les propriétaires qui habitent dans l’immeuble du Musée Lapérouse ont appris que ce dernier devrait déménager à la ferme de Pratgraussals contre l’avis des protagonistes, ce qui explique la volonté de la municipalité de construire la passerelle à 6M€ au dessus du Tarn !

Beaucoup ont crû avec l’élection d’un nouveau Maire, femme de surcroit, au changement du mode de gouvernance éloigné des citoyens qui était reproché au Maire sortant, certains s’en mordent les doigts aujourd’hui !

Frédéric CABROLIER

Conseiller municipal d’opposition "Albi Bleu Marine"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :