Publié par FN81

Cliquez sur la carte pour voir la source
Cliquez sur la carte pour voir la source

L’ancien Président voit, comme tous les observateurs sérieux, un complot de la CIA et une ingérence américaine dans cette affaire est-européenne.

Dans la revue Politique internationale d’obédience atlantiste (n° 146), Valéry Giscard d’Estaing brave la morgue d’une journaliste du Figaro et défend la position russe en dénonçant les agissements américains.
Suite de l'article à lire sur "Boulevard Voltaire"