Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

Mauvaise foi…

Un maire a osé dire tout haut ce que tout le monde peut observer !

C’était suffisant pour que la caste politico-médiatique lance une « FATWA » contre notre voisin, l’élu de Béziers. Quelques heures après son intervention télévisée, le mot d’ordre est parti du plus haut niveau de l’Etat : il faut tuer le soldat MENARD.

Rapidement les chiens sont lâchés, la meute est enragée… C’est l’hallali ! Mais, déception ! Le tribunal administratif de Montpellier siffle la fin de la récré… Pas de fiche, pas de faute. Ce n’était qu’une tempête dans un verre d’eau, une énième basse opération politique. Le système rappelle ses chiens de garde, mais va-t-il s’excuser ? N’en déplaise aux "bien-pensants", ce maire a simplement fait son travail : connaître ses administrés.

Dans le Tarn, pas besoin de fichage pour constater le changement sociétal lorsqu'on voit les signes religieux ostentatoires venus d'ailleurs, toujours plus nombreux, toujours plus visibles, toujours plus affirmés.

D'un autre côté et bien malgré elle, la presse se fait l’écho de faits divers qui l'emportent souvent sur la politique politicienne. Impuissants et bâillonnés, les Français assistent, sans trop vouloir y croire, à la transformation de leur pays avec la complicité tacite, quand elle n'est pas active, de la classe politicienne de gauche comme de droite. Le Front National est critiqué, diffamé, attaqué, parce-qu'il dit haut et fort que la peur doit changer de camp.

Seuls les gens de mauvaise foi refusent de voir que toute politique démagogique et laxiste conduit inéluctablement à l’augmentation de la délinquance, voire au terrorisme, désormais installé officiellement sur notre sol.

Jean-Paul PILOZ