Publié par FN81

« Que les gens et les pouvoirs publics prennent conscience qu’au niveau de l’hébergement, le soir et la nuit, il n’y a rien pour ces femmes. Le 115, ça ne marche pas : elles en sont réduites aux cages d’escaliers et aux parkings. »