Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

(...) «Je viens de Périgueux, ça fait trois jours que je n'ai rien mangé, je suis rentré dans une boulangerie, j'ai demandé du pain de la veille, la boulangère m'a dit qu'elle préférait le garder pour les animaux, pourtant je n'ai pas demandé d'argent.

Je ne sais pas si le centre Emmaüs de Narbonne pourra m'accueillir, ils ont des quotas à respecter, d'abord les migrants et après nous, sinon j'irai dormir dehors sous une tente, je n'ai pas d'autres choix, en ce moment ce n'est pas gênant, mais quand il va faire froid je ne sais pas comment on va faire.

Je suis allé en Espagne on m'a mis dehors manu militari au motif que je n'étais pas un ressortissant espagnol, où serais-je accueilli, au cimetière ?» (...)

SOURCE : La Dépêche du Midi du 14 novembre 2015