Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

Politique migratoire de l’Europe, conférence sur le climat : à l’Assemblée Nationale, Bruno Gollnisch met les points sur les i.

La commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale se réunissait ce mardi 3 novembre 2015 avec celle du Sénat, associant à ses travaux des parlementaires européens français. Deux thèmes étaient abordés : politique migratoire de l’Union européenne et préparation de la conférence sur « COP 21 ».

Les prises de paroles de Bruno Gollnisch sur ces deux sujets, firent l’objet de commentaires négatifs par la présidente de séance Mme Danielle Auroi, député écologiste du Puy-de-Dôme, s’autorisant à déclarer, contre toute évidence, que ces interventions étaient « hors sujet »… sans doute parce qu’elles ne lui convenaient pas, et interdisant de façon péremptoire à Bruno Gollnisch de lui répondre, serait-ce d’une phrase. Étrange conception du débat et des usages de la bienséance « républicaine » dont on nous rebat généralement les oreilles…

Peut-on sérieusement prétendre par exemple que la liberté (menacée) de discuter les travaux du GIEC soit sans pertinence dans un débat sur la fameuse Conférence « COP 21 » qui s’annonce, quand on sait que TOUTE cette conférence est fondée sur l’acceptation intégrale desdits travaux ?

SOURCE : blog de Bruno Gollnisch