Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

Anesthésie

Après les attentats sanglants qui ont endeuillé notre pays en 2015, la ville de Bruxelles, capitale de l'Union européenne, a été lâchement frappé par l’islamisme radical.

Face à tant d’horreur nous tenons à témoigner notre compassion et notre solidarité au peuple Belge, aux victimes et à toutes les familles dans la douleur.

Mais, en matière de terrorisme, comme en tout autre domaine, il n’y a pas de fatalité : « gouverner c’est prévoir ». Certains pleurent aujourd'hui les effets des causes qu’ils chérissaient il y a peu. Notre Président et son entourage affirment que nous sommes en guerre mais ne se risquent pas à désigner clairement l’ennemi, de peur de donner raison au Front National.

Pourtant le ministre de la ville affirme « qu’une centaine de quartiers en France présentent des similitudes potentielles avec Molenbeek ». Alors, en présence de certains comportements et signes ostentatoires qui se développent rapidement, nous pouvons légitimement nous interroger sur les dérives radicales qui peuvent s’installer silencieusement au cœur de nos villes, en France mais également en Europe.

Questions que les Français doivent se poser :

A force de fermer les yeux et laisser faire, les Français ne seraient-ils pas victimes du syndrome de la grenouille placée dans un récipient contenant de l’eau chauffée progressivement ?

Allons-nous finir comme la grenouille, incapable de réagir alors que tous les signaux d’un danger immédiat sont au rouge et finir ébouillantés, sans aucune résistance, sans aucun sursaut ?

L’avenir nous appartient encore. Osons réagir !

Jean-Paul PILOZ, Secrétaire départemental

Conseiller municipal et communautaire de Castres

Conseiller régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées