Publié par FN81

 « La Marseillaise » bannie du Conseil Régional

Le vendredi 16 avril dernier se tenait la première Assemblée Plénière de la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées à Montpellier.

Comme il est de tradition dans l’ancienne capitale régionale, où notre hymne national est chanté avant chaque assemblée (municipale, communautaire et régionale) depuis Georges Frêche, nous avons demandé à la Présidente de la Région Carole Delga de respecter la coutume.

Nous avons été très surpris et choqués par son refus catégorique. Ancienne Secrétaire d’Etat de la République et toujours Députée de la Nation, Carole Delga a montré son vrai visage : celui du mépris de la France et de tout ce qu’elle représente. Elle a refusé l’hommage aux enfants de la patrie leur préférant les immigrés clandestins pour lesquels elle a fait adopter un vœu lors de cette même séance.

Face à ce scandaleux rejet, tous les élus de notre groupe se sont spontanément levés pour rendre hommage à la France en chantant « La Marseillaise », devant une gauche plurielle pleine d’arrogance et une fausse droite honteusement muette.

Le Front National a une nouvelle fois prouvé qu’il reste le seul parti politique à respecter les traditions. Nous défendrons corps et âme notre patrie, notre région et notre peuple face à tous ses fossoyeurs.

Malgré la mise au ban de notre hymne national au Delgastan, « La Marseillaise » continuera de retentir au travers de la voix des élus du Front National !

Communiqué de presse de France Jamet
Membre du Bureau Politique du Front National
Présidente du Groupe des élus Front National-RBM
au Conseil Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées