Publié par FN81

Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National et Député français au Parlement européen

Luigi Guardiera avait 23 ans. Amoureux de la vie, sportif, il envisageait de rejoindre l’armée pour mettre son énergie au service de la France. Luigi avait déjà démontré son patriotisme l’an passé, en s’engageant au Front National comme candidat suppléant lors des élections départementales.

Luigi ne sera plus jamais candidat, et il ne sera pas non plus soldat. Les racailles qui l’ont agressé dimanche sur le parking d’une boîte de nuit à Tarbes en ont décidé autrement, et après trois jours dans un état critique Luigi est décédé ce jour. Il rejoint la liste, bien trop fournie, des jeunes Français victimes de l’ensauvagement de notre nation.

Au nom de l’ensemble de notre mouvement, j’adresse à la famille et aux proches de Luigi Guardiera mes plus sincères condoléances. C’est désormais aussi en son nom et en son hommage que nous continuerons de nous battre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :