Publié par FN81

Consultation sur le nom de la Région : peu de clics pour une grande claque !

Le groupe des élus du Front National-Rassemblement Bleu Marine du Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées a toujours demandé qu'un véritable référendum sur le choix du nom de la région soit organisé comme il l'avait également exigé pour la fusion de nos deux régions à laquelle une majorité des Français était hostile.

L'exécutif socialiste l'a refusé au plan national comme au niveau régional. En Hollandie et au pays de Madame Delga, on n'interroge le Peuple que lorsqu'on est sûr qu'il va aller dans son propre sens…

C'est ce même mépris, ce même dédain qu'a clairement exprimé 97 % de la population en boudant cette consultation totalement désorganisée, ce « micro-trottoir » exigé par les Verts et concédé par Madame Delga.

De tout cela, nos compatriotes retiendront :

- l'absence de définition du corps électoral ;

- l'absence de transparence dans les opérations de dépouillement ;

- l'absence des élus de de l'opposition dans tout le processus, du « Comité du nom » à la « conférence de presse » de ce 16 juin 2016...

Et si l'opération n'aura cependant pas été totalement négative pour le Groupe de Presse de Monsieur Baylet, on peut considérer qu'entre la campagne financée dans la presse régionale, nationale, les médias audiovisuels et radiophoniques, cette consultation aura coûté au bas mot entre 500 000 euros (version officielle) et 4 millions d'euros !

Score final : Peu de clics mais une grosse claque pour Madame Delga et sa majorité en déliquescence...

Communiqué de presse de France Jamet, membre du Bureau Politique du Front National, présidente du Groupe des élus du FN et du RBM au Conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.