Publié par FN81

Alors que le président du Parlement européen venait de rappeler à l'ordre un député polonnais dont les propos n'ont pas été appréciés par l'exécutif, et en se fondant sur un article du règlement intérieur permettant de sanctionner un député "perturbant gravement la séance", Bruno Gollnisch a une nouvelle fois donné une leçon de juridique et de bienséance parlementaire au président Schulz.

Leur liberté de penser...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :