AU NOM DU PEUPLE !

Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

Le CETA, le dangereux frère jumeau du TAFTA

Alors que François Hollande vient de démontrer son impuissance politique en n’obtenant pas la suspension des négociations sur le TAFTA (Accord de libre-échange entre l’Union Européenne et les Etats-Unis), la Commission européenne annonce vouloir trouver un accord sur le CETA (Accord de libre-échange entre l’Union Européenne et le Canada) d’ici la fin de l’année.

France Jamet et les élus du groupe FN RBM en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées tiennent à alerter leurs concitoyens sur la dangerosité d’un tel accord. Les menaces que ce funeste traité fait peser sur notre agriculture (élevage bovin notamment) et nos AOP sont considérables.

De même que pour le TAFTA, l’opacité totale sur les négociations, l’absence de contrôle démocratique et la toute-puissance accordée aux tribunaux d’arbitrage favorables aux grandes firmes multinationales vont dans le mauvais sens : celui de la dictature des lobbies contre la souveraineté populaire.

Le Front National refuse de laisser mourir l’agriculture française au profit des multinationales nord-américaines. Il faut absolument résister à cette tentative d’asservissement. Avec Marine Le Pen, sortons la France du carcan de l’Union Européenne !

Communiqué de presse de France Jamet,
Membre du Bureau Politique du Front National
Présidente du Groupe des Elus Front National-RBM
au Conseil Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées