Publié par FN81

Marie-Christine Boutonnet
Marie-Christine Boutonnet

La société ALPHACAN a annoncé la suppression de 92 emplois sur son site de Gaillac qui compte aujourd’hui 130 salariés, alors qu’ils étaient 250 dans les années 90.

92 familles supplémentaires jetées dans la difficulté et l’incertitude du lendemain...

La principale raison de ce drame social est la concurrence étrangère qui bénéficie d’un coût de main d’œuvre parfois 10 fois inférieur à celui pratiqué en France.

Il faut en finir avec le carcan de Bruxelles qui interdit aux collectivités de favoriser les productions nationales lors des appels d’offre.

Ce sont ainsi le plus souvent les produits étrangers fabriqués à coup de dumping social qui, en plus d’être préférés pour une question de prix par les acheteurs individuels, décrochent les appels d’offre en laissant aux entreprises françaises le seul choix du licenciement.

Comme à Belfort pour l’entreprise ALSTOM, c’est à l’État d’intervenir.

Il doit aussi imposer une préférence nationale pour les produits français, seule décision à même de lutter contre la concurrence étrangère inéquitable.

Communiqué de presse de Marie-Christine Boutonnet
Conseillère municipale Front National de Gaillac
Députée française au Parlement européen
Usine Alphacan à Gaillac (81)
Usine Alphacan à Gaillac (81)

MERCI BOSS !

" Un pillage systématique de l'usine ! "

C'est ce que déclaraient en 2015, dans l’indifférence générale les représentants syndicaux dans le quotidien régional :

Les salariés déplorent le manque de moyens «en matériel comme en personnel».

Gary Klesch, l'homme d'affaires anglo-américain spécialisé dans la reprise d'entreprises en difficultés, a racheté la structure en juillet 2012. «Il n'investit pas pour rénover ou maintenir l'outil de production».

L'accusation des représentants des deux centrales syndicales va même plus loin : «Il ponctionne 500.000 euros par mois. C'est un pillage systématique de l'usine».

Même La Dépêche du Midi titrait :

L'entreprise Alphacan victime du jeu de monopoly auquel jouent les VRP de la mondialisation ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :