Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

Image : "Je suis stupide, j'ai voté Hollande"

Une fois encore, la Cour des comptes valide les analyses du Front National. Selon son dernier rapport sur les finances régionales, les ex-régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon ont connu, en 2015, d’importantes hausses de leurs charges de fonctionnement (respectivement + 23 % et + 8,2 %).

A la veille de leur fin de mandat, Messieurs Malvy et Alary ont donc délibérément laissé filer les dépenses publiques. Alors que Mme Delga affirme vouloir s’inscrire dans la « continuité » de la « saine gestion » de ses prédécesseurs, il y a clairement de quoi craindre pour l’avenir …

Le Front National a toujours dénoncé cette dérive des petits barons régionaux qui croient pouvoir faire ce qu’ils veulent avec l’argent du contribuable. Les élus du groupe FN RBM au Conseil Régional ont également pointé du doigt, dès les premiers mois de la nouvelle mandature, l’explosion des dépenses de fonctionnement et la gabegie financière de la majorité socialo-écolo-communiste.

La Cour des comptes va encore plus loin et notant l’explosion des subventions de fonctionnement en 2015 : + 24 % en Languedoc-Roussillon et + 70 % en Midi-Pyrénées ! 2015 étant bien évidemment l’année des élections régionales, il sera difficile de ne pas voir dans ces chiffres la démonstration du clientélisme du pouvoir socialiste.

En bref, si Madame Delga a pu récupérer la Présidence de Région en 2016, c’est sans doute parce que ses amis Malvy et Alary lui ont gentiment « préparé le terrain » en 2015, en arrosant les associations d’argent public …

Nos concitoyens apprécieront.

Communiqué de presse de France JAMET,
Membre du Bureau Politique du Front National
Présidente du Groupe des Elus Front National-RBM
au Conseil Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées