Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

Nous l’avions déjà vu lors de l’Assemblée Plénière du Conseil Régional du 28 novembre dernier, lorsque droite régionale, qui prétend soutenir les forces de l’ordre, avait refusé de voter en faveur du vœu de soutien aux mêmes forces de l’ordre : depuis un an, les élus du groupe UEDC (Union des Elus de la Droite et du Centre) enchainent les reniements et les incohérences.

Mais pire encore, nous avons récemment eu droit à un tour de passe-passe des plus malicieux. Alors que le Président de l’UEDC, Monsieur Rivenq, avait dénoncé, devant les caméras, la mise en place des satellites de la Région comme l’ « Assemblée des territoires », parlant de « mépris des élus », son groupe a tranquillement voté pour la création du « Parlement de la Montagne » lors de la CP du 16 décembre.

Comble de l’inconstance, ou de l’incompétence, les élus de la droite et du centre ont été capables de voter à la fois POUR et CONTRE des subventions à la « Fédération Léo Lagrange » (ouvertement antipatriote) lors de cette même Commission Permanente.

C’est à croire que Monsieur Rivenq ne représente même pas la vingtaine d’élus qui compose son groupe politique. Ou bien peut-être que sa non-désignation à la Commission Permanente commence à lui jouer des tours …

En tout état de cause, cette droite molle, qui fait semblant d’être forte devant les caméras, se révèle de plus en plus clairement comme ce qu’elle est véritablement : une fausse opposition, alliée objective de la gauche sur tous les sujets.

S’il fallait encore le rappeler, faisons-le une dernière fois : la seule opposition à la mainmise de Carole Delga et de ses alliés sur la Région, c’est le Front National !

Communiqué de presse de Jean-Guillaume Remise
Vice-Président du groupe FN-RBM au Conseil Régional d’Occitanie