Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

Le petit village de Perles-et-Castelet dans l’Ariège a fait le choix, il y a quelques semaines, d’accueillir des clandestins en provenance de Calais. Ce choix est le choix personnel d’un Maire communiste, pas celui des contribuables régionaux.

Pourtant, la Région, dirigée par la majorité socialo-écolo-communiste de Madame Delga, vient de décider, lors de la dernière Commission Permanente du 16 décembre, d’apporter un soutien financier supplémentaire à l’accueil de ces clandestins qui s’ajoute au dispositif régional existant (1000 euros par migrants) doublant lui-même le dispositif initial de l’Etat (1000 euros par migrants).

Ce nouveau soutien financier n’est même pas destiné à une aide alimentaire ou une aide de logement (puisqu’ils l’ont déjà) : il s’agit d’une aide pour l’achat de « matériel audiovisuel et informatique ». L’argent du contribuable va donc permettre à la Mère Noël Delga d’offrir des téléviseurs, des smartphones, des tablettes ou bien encore des ordinateurs à ces personnes issues de l’immigration économique, massive et illégale.

Alors que les pouvoirs publics délaissent de plus en plus les Français les plus pauvres, ne dépensant pas un seul centime pour les sans-abris qui crèvent sous nos ponts dans l’indifférence générale, les élus du groupe FN RBM tiennent à dénoncer publiquement ce scandale de la charité à deux vitesses.

Pendant que la gauche et la droite préfèrent aider leurs lointains plutôt que leurs prochains, le Front National exige que l’argent public serve d’abord les Français avant les étrangers clandestins. C’est pourquoi les élus FN RBM au Conseil Régional ont été les seuls à voter contre cette délibération tout comme ils ont été les seuls à proposer une aide régionale pour les Français déshérités en Occitanie.

Nous sommes fiers de ne pas partager les mêmes valeurs que Madame Delga !

Communiqué de presse de France Jamet
Présidente du groupe FN-RBM au Conseil Régional d’Occitanie