Publié par FN81

Notre groupe « Castres Bleu Marine » apporte sans restriction son soutien aux revendications légitimes de la police castraise, la situation est devenue intenable pour ces femmes et ces hommes qui mettent au quotidien leur vie en péril pour défendre la nôtre.

Toujours en première ligne, subissant depuis des années les conséquences des politiques laxistes conduites par les gouvernements successifs, face à des délinquants sans scrupule, ou plutôt, face à des criminels qui transforment nos policiers en cibles à abattre.

Alors que notre pays est en état d’urgence, les images de véhicules incendiés par des hordes de racailles ou celles de fonctionnaires de police roués de coups par ces voyous encagoulés sont devenues insupportables et sont la conséquence de l’inaptitude de nos gouvernants.

Oui, c’est bien en France que les barbares brûlent les policiers au cocktail Molotov !

Comment en est-on arrivé là ? Quand on annonce entre 100 et 150 islamistes radicaux fichés dans le Tarn, ce qui laisse entrevoir le pire, nous devons forcément le soutien à nos fonctionnaires de police. Avec, en plus, la crainte permanente de djihadistes infiltrés parmi les clandestins répartis dans nos communes, prêts à frapper le moment venu.

Puisque nous sommes en état de guerre, comme le demandent les policiers, réformons les textes sur la légitime défense. Donnons aux forces de l’ordre les moyens de remplir leurs missions, accordons leurs « la présomption de légitime défense », c’est-à-dire : le droit de faire usage de leurs armes pour défendre leur vie ou celle d’autrui.

La peur doit changer de camp !

Les élus Front National « Castres Bleu Marine »
Jean-Paul PILOZ, Patrick SAÏS.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :