Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

À mesure que le temps passe, les résultats des choix néfastes de nos dirigeants se poursuivent. Notamment avec les fermetures des bureaux  de poste qui se multiplient.

 Délaissant ainsi toute une partie de la population qui voit disparaître ses services publics et ses commerces de proximité, accélérant encore la mort programmée de nos campagnes. Mort souhaitée par une Europe Fédérale sans âme.

En effet, ses fermetures rentrent dans le cahier des charges que nous impose l’Union Européenne, que les élus "eurogagas" de l’RPS suivent tel un seul homme et dont le mot d’ordre est la rentabilité, abandonnant petit à petit la mission première du service public.

Car la Poste fait partie de notre patrimoine, il est impératif qu’elle retrouve ce pour quoi elle fut créée. C’est bien pour cela que Marine Le Pen s’engage à la lui redonner « AU NOM DU PEUPLE » en la ramenant sous le giron de l’Etat et en la sanctuarisant contre toute libéralisation ou privatisation.

Les services publics, c’est Marine !

Communiqué de Julie Apricena, Secrétaire Départementale FNJ Cher
Coordinatrice des départements de la Région Centre
Membre du Bureau National FNJ