Publié par FN81

Le 23 février dernier, à la veille du salon de l’agriculture, les chambres d’agriculture ont rendu publiques leurs propositions au futur Président de la République française.

De nombreuses demandes de ces chambres sont partagées par le programme présidentiel de Marine Le Pen.

Les chambres d’agriculture proposent par exemple la « préférence territoriale » dans la commande publique. Depuis plus d’un an, les élus du groupe FN-RBM au Conseil Régional d’Occitanie travaillent dans ce sens.

Les élus du Front National proposent, à chaque nouvelle commande publique qui concerne l’approvisionnement des cantines des lycées, le durcissement de certains critères pour favoriser nos agriculteurs régionaux (rapidité d’intervention, proximité et accessibilité, connaissance de l’environnement local).

Ces amendements, comme les autres donnant la priorité aux Français, sont tous refusés par le système LRPS.

Il y a deux types de représentants du peuple : ceux qui parlent et ceux qui agissent. Carole Delga et sa majorité « communiquent ».

Les élus patriotes travaillent pour rendre aux agriculteurs leur dignité. Marine Le Pen, Présidente de la République, remettra la politique agricole en ordre et appliquera le patriotisme économique aux produits agricoles français (engagement n°125).

Communiqué de presse de France Jamet
Présidente du groupe des élus FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie