Protéger les Français.

Défendre la France.

Cliquez ci-dessus pour voir...

Publié par FN81

Le 5 avril dernier à Gruissan, la Présidente de Région Carole Delga prétendait apporter son soutien aux viticulteurs face à la concurrence des vins espagnols. Sur le plan de la communication, c’était bien vu. Mais sur le fond, c’est tout simplement un soutien factice !

Ce « soutien » de Mme Delga aux viticulteurs, c’est la corde qui soutient le pendu. Si les vins espagnols peuvent concurrencer les vins de nos régions, c’est à cause de la libre circulation des marchandises imposée par l’Union Européenne de Bruxelles.

Or, Mme Delga fait partie de ces adorateurs fanatiques de l’Europe ultra-libérale. Sa soumission à Bruxelles lui interdit d’agir vraiment pour nos viticulteurs.

Pour sortir de cette impasse, il n’y a qu’une vraie solution : retrouver la souveraineté nationale et la maîtrise de nos frontières. Seule Marine Le Pen propose de défendre réellement les viticulteurs en instaurant un protectionnisme intelligent et raisonné. Il faut pouvoir utiliser les droits de douane, lutter contre la fraude et instaurer un véritable étiquetage « made in France ».

Pour sauver nos vignobles et nos vignerons, il faut Marine à l’Elysée !