Publié par FN81

C’est une histoire qui n’en finit plus. Depuis la privatisation partielle de l’aéroport Toulouse Blagnac par Emmanuel Macron, le groupe d’actionnaires chinois, qui tente sans arrêt de prendre le contrôle total de l’aéroport, en profite, avec la complicité active de l’Etat, pour en capter toutes ses ressources.

Après avoir ponctionné 15 000 000 € en 2016, ces nouveaux actionnaires chinois viennent même d’essayer de modifier la structure du Conseil de surveillance de l’aéroport.

Avec le soutien scandaleux des représentants de l’Etat, ils ont réussi à faire main basse sur 1 500 000 € tout en récupérant, sans que personne ne s’y oppose, 100 % des bénéfices 2016, soit 5 800 000 €.

En fait, ils ont déjà réussi à capter 22 300 000 € en quelques mois. Voilà le résultat de la politique ultra-libérale de M. Macron.

Les élus du groupe FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie refusent que les ressources de l’économie régionale et des infrastructures stratégiques servent à enrichir des prédateurs financiers étrangers sur le dos des contribuables régionaux !

Communiqué de presse de France Jamet
Présidente du groupe des élus FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie